vendredi 19 septembre 2014

Scones salés au potimarron et à la sauge

L'automne approche, c'est indubitable... 
La preuve ? j'ai du potimarron dans ma cuisine ! 
Je l'ai fait rôtir au four comme j'aime selon cette méthode et il m'en restait un peu. 
Le lendemain, j'avais prévu une belle salade composée au dîner, et les scones salés sont parfaits pour aller avec, en remplacement du pain, mais avec un petit plus quand même. 
Alors, j'ai pensé à mixer mon petit reste pour le transformer en purée et l'intégrer à des scones avec un peu de sauge parce que potiron et sauge vont très bien ensemble. 
Le résultat, 6 beaux scones à la belle couleur orangée, bien parfumés et moelleux. 
C'est très facile à faire, très rapide (une dizaine de minutes pour la pâte, 25 min de cuisson, bien moins que pour faire du pain) et c'est délicieux tiède. 

S'il vous en reste, conservez les dans une boite à biscuits en métal et faites les réchauffer au grille pain ou au four.

Alors, n'hésitez pas, avec une salade ou une bonne soupe, les scones, c'est vraiment parfait ! 



Pour 6 beaux scones 

150 g de purée de potimarron
260 g de farine environ
1/2 sachet de levure chimique
6 cl de lait 
1 cuillères à soupe de sirop d'agave
1 oeuf
70 g de beurre mou
1 cuillère à soupe de sauge séchée émiettée

6 belles pincées de comté râpé
sel, poivre du moulin

Dans un saladier, verser la farine et la levure. Ajouter le beurre coupé en petits morceaux et sabler la pâte pour faire disparaître le beurre comme pour une pâte sablée. 
Ajouter la purée de potiron, le lait, le sirop d'agave, l'oeuf , la sauge émiettée. Saler et poivrer et mélanger pour obtenir une pâte souple. Si la pâte est trop collante, ajouter un peu de farine.
Étaler la pâte en disque sur une épaisseur de 2-3 cm d'épaisseur sur une plaque allant au four recouverte de papier cuisson et détailler des triangles avec un grand couteau trempé dans la farine, comme pour couper une tarte. Espacer les scones.

Badigeonner les scones de lait avec un pinceau et poser une pincée de comté râpé sur la surface et enfourner pendant environ 25 minutes dans un four préchauffé à 200°C. 
Déguster tiède. 

vendredi 5 septembre 2014

Petits poivrons marseillais sautés

La rentrée est un peu mouvementée et je n'ai pas vraiment eu le temps de penser à une vraie recette pour ce week end, alors aujourd'hui, je partage avec vous un petit plaisir dégusté en Provence il y a deux jours.
J'ai profité d'un séjour express chez mes parents pour cueillir les dernières tomates du jardin et ces petits bijoux.

Il s'agit de petits poivrons marseillais, très typiques de la région.
Ils sont tout petits (environ 5 cm de haut) avec une chair fine. On les met souvent émincés crus dans les salades mais je les aime particulièrement sautés comme ça, à picorer en entrée ou à l'apéro. On les attrape par la queue et on les gobe en entier, les graines étant toutes petites et tendres. Si jamais vous en croisez lors du marché, n'hésitez pas à essayer.



Allez hop ! la recette !

Ils sont juste sautés dans une poêle à feu vif en les retournant souvent avec un peu d'huile d'olive jusqu'à ce qu'ils soient tendres (ils s'aplatissent alors) et à peine dorés par endroits et puis ils sont saupoudrés de fleur de sel. A déguster tièdes ou froids.

Bonne rentrée à tous !



vendredi 29 août 2014

Pol roti sri lankais (petits pains plats à la noix de coco)

J'ai eu la chance de partir au Sri Lanka cet été, et mon voyage m'a enchantée !
Paysages magnifiques et variés, vieilles pierres, couleurs, plages désertes ou pas (même si ce n'était pas la saison pour se baigner) et surtout saveurs.
Nous avons passé trois jours au début de notre périple dans une charmante chambre d'hôtes au nord de Kandy et là, Jaya nous a régalés et permis de faire connaissance avec la cuisine sri lankaise en concoctant trois dîners différents (même si deux "rice and curry", LE plat national mais à chaque fois avec des curries et des riz différents) et trois petits déjeuners tout aussi variés.

C'est lors d'un de ces petits déjeuners que j'ai découvert les pol roti (pol : coco, roti : pain). Ils accompagnent le dahl (ou curry) de lentilles qui est le plus souvent au menu du matin là bas, escorté de sambol (pâte de piment et d'oignon). La version "nature" avec juste de la noix de coco se mange aussi bien avec un plat salé qu'avec du beurre et de la confiture, plus en phase avec nos habitudes occidentales du matin ! Ils peuvent aussi être aromatisés d'oignon haché, de piment vert et de feuilles de curry émincées pour une version plus corsée accompagnant un curry lors d'un autre repas.
J'ai beaucoup aimé ces petites galettes de pain et à peine rentrée, munie du (très gros) livre de cuisine sri lankaise que j'ai rapporté, je me suis attelée à leur confection.
Rien de plus simple ! il suffit de mélanger les ingrédients, laisser poser 5 ou 10 min la pâte, former les galettes à la main en les écrasant et hop, à la poêle pour quelques minutes.

Allez hop ! la recette !

Pour une douzaine de pol roti (deux à trois personnes)

200 g de farine
200 g de noix de coco râpée (sèche ou fraîche si vous en avez)
une 1/2 cuil à café de sel
de l'eau ou du lait de coco
quelques gouttes d'huile de coco ou de tournesol

Mélanger les ingrédients en ajoutant l'eau petit à petit jusqu'à l'obtention d'une pâte assez dense mais pas trop sèche, comme une pâte à modeler. Poser un torchon sur le saladier et laisser reposer 5 à 10 minutes.
Former des boulettes de la taille d'une grosse balle de golf et les écraser à la main ou avec un rouleau sur le plan de travail pour former des galettes d'environ 3-4 mm  (faites les plus ou moins fines selon votre goût : épaisses elles seront plus moelleuses, fines plus croustillantes).
Dans une poêle anti adhésive ou en fonte, faire fondre une toute petite goutte d'huile de coco et faire cuire les galettes jusqu'à ce qu'elles soient à peine dorées, les retourner avec une spatule et cuire l'autre face, soit environ 8 minutes (selon l'épaisseur).
Servir chaud ou tiède avec un dahl de lentilles corail ou autre (voyez cette recette de dahl de pois chiches que j'ai donnée avant mon départ) et un curry (de légumes pour un repas végétarien plein de saveurs).