vendredi 22 juillet 2016

Rouleaux orangés au tofu et légumes "à la thaïlandaise"

De nouveau, voilà une variation sur le thème des rouleaux "de printemps".
Des crudités, un peu de tofu, une sauce à la cacahuète, la même que celle de la dernière salade postée ici, j'avoue mais qui va aussi très bien avec ces rouleaux.

Ces rouleaux font un dîner léger parfait, ou encore pour emporter en pique nique ce qui est bien plus pratique à manger qu'une salade classique.
C'est une façon originale de présenter et manger une salade.
Il m'arrive souvent de faire ces rouleaux pour moi toute seule, comme repas léger et vite fait (quand on a la main, les rouleaux se font vite) et c'est vrai qu'il est plus rapide d'en préparer 4 ou 5 petits que pour toute une tribu. Mais cela peut aussi être l'occasion d'une séance de "roulage" avec les enfants ou les copains. Une fois tous les ingrédients préparés, on s'installe chacun sur une planche propre et voilà !
Il faut choisir des légumes croquants qui se détailleront facilement en julienne, comme les carottes, le concombre et le poivron ici. J'aurais pu y ajouter de la mangue pas trop mûre pour rester dans l'esprit thaï.
Pour agrémenter les rouleaux et leur ajouter un peu de protéines, j'ai choisi un tofu parfumé au curry et à la mangue de la marque Taïfun, que l'on trouve en magasins bios, pas partout malheureusement parce qu'il est très bon, bien parfumé sans avoir besoin de le cuisiner comme le tofu nature. Pour une version sans tofu, on peut imaginer de glisser dans les rouleaux les crevettes cuites ou même les préparer seulement avec un peu plus de légumes.
Et pour la sauce, le beurre de cacahuète rajoute ce parfum que l'on retrouve souvent dans les salades thaïes mais si vous préférez, une petite vinaigrette citronnée au citron vert et au piment ira parfaitement bien aussi pour tremper vos rouleaux.



Allez hop ! la recette

Pour 12 petits rouleaux (deux personnes pour un repas, ou 4 pour une entrée)

12 feuilles de riz d'env 20 cm de diamètre.
2 carottes
1/2 concombre
1/2 poivron rouge (ou orange)
1 piment thaï ou un piment végétarien si vous le souhaitez
1 bloc de togu lactofermenté mangue-curry
Quelques brins de coriandre fraîche

Pour la sauce :
1 belle cuillère à soupe de purée de cacahuètes
le jus d'un petit citron vert
1 cuillère à soupe de nuoc mam (sauce de poisson) ou éventuellement de sauce soja si vous n'en avez pas
1 grosse cuillère à soupe d'eau
1 cuillère à café de sucre ou de sirop d'agave
De la sauce pimentée (sriracha, sweet chili ou quelques gouttes de Tabasco)


Découpez tous les légumes en très fins bâtonnets ou en julienne 
Couper le tofu en bâtonnets 
Mettre de l'eau chaude dans un grand saladier. Plonger une galette de riz dans l'eau et l'étaler sur un torchon propre (ou un tapis de silicone, encore mieux). En quelques instants, elle va devenir toute souple et vous pourrez la rouler facilement.
Poser un peu de garniture de légumes et un bâtonnet de tofu sur le 1/3 inférieur de la galette ainsi que quelques feuilles de coriandre, rabattre le bas de la galette sur la garniture en serrant un peu, puis les deux côtés pour enfermer la farce et finir de rouler en serrant pour former le rouleau.
Mettre les rouleaux sur une assiette ou un plat, sans trop serrer pour qu'ils ne se collent pas entre eux et couvrir de film plastique, placer au frais.

Pour la sauce :
Disposez la purée de cacahuètes dans un bol et ajoutez le jus de citron. Fouettez avec un petit fouet, ça épaissit un peu c'est normal. Ajoutez le nuoc mam, le sucre et l'eau et continuez à fouetter. Terminez par la sauce pimentée.

Servez les rouleaux avec la sauce dans un petit bol.


jeudi 7 juillet 2016

Salade façon thaïe et sauce aux cacahuètes

Aujourd'hui je vous propose une salade toute simple avec des légumes classiques, variable à l'infini selon les richesses du frigo. Mais en fait,  cette salade, ce n'est que le "prétexte" à l'envie d'une petite sauce parfumée comme j'aime.
Les purées d'oléagineux font partie de mon placard habituel car je les aime beaucoup et les emploie de diverses façons. La purée d'amande par exemple, à la place du beurre sur les tartines ou dans les gâteaux, la purée de noisette une vraie gourmandise qui peut servir à préparer une pâte à tartiner maison... Et dans les sauces salades 'crémeuses" avec du yaourt par exemple, l'amande va particulièrement bien avec un artichaut vapeur.

Parmi elles, le "beurre" de cacahuètes (en fait une purée aussi) qui a plutôt la réputation d'être une "junk food" américaine. Déjà, il faut distinguer le beurre de cacahuètes "américain" (souvent enrichi d'huile, (mais pourquoi donc ???) et de sucre) et la simple purée de cacahuètes que l'on trouve en magasins bios (100 % arachide, elle). C'est celle que j'utilise le plus souvent.

Dans la cuisine thaïe, la cacahuète est très présente qu'elle soit entière pour donner du croquant aux plats et salades, ou en purée dans la composition de la fameuse sauce satay (avec piment et lait de coco).
Cette recette de sauce pour salade donne irrémédiablement un "petit goût thaï" à n'importe quelle salade. Qu'elle soit toute simple comme un bête concombre, ou plus composée comme aujourd'hui.
Facile à faire, avec peu d'ingrédients compliqués pour peu qu'on cuisine parfois asiatique, voilà de quoi faire voyager les papilles. Et finalement, une sauce relativement légère, sans huile ajoutée mais bien nappante grâce au beurre de cacahuètes et à l'eau.

Allez hop ! la recette !

Pour deux ou trois personnes selon si c'est un plat léger ou un accompagnement ou juste une entrée

2 salades sucrines (coeurs de laitue)
2 carottes
1/2 concombre
2 ou 3 cives ou oignons de printemps (éventuellement des échalotes, souvent utilisées en Thaïlande)
1 petite poignée de cacahuètes grillées et salées
1/4 de bouquet de coriandre fraîche

Pour la sauce :
1 belle cuillère à soupe de purée de cacahuètes
le jus d'un petit citron vert
1 cuillère à soupe de nuoc mam (sauce de poisson) ou éventuellement de sauce soja si vous n'en avez pas
1 grosse cuillère à soupe d'eau
1 cuillère à café de sucre ou de sirop d'agave
De la sauce pimentée (sriracha, sweet chili ou quelques gouttes de Tabasco)

Préparez la sauce :
Disposez la purée de cacahuètes dans un bol et ajoutez le jus de citron. Fouettez avec un petit fouet, ça épaissit un peu c'est normal. Ajoutez le nuoc mam et l'eau et continuez à fouetter. Terminez par la sauce pimentée.
Préparez la salade en éminçant les sucrines. Disposez la sur les assiettes, ajoutez les carottes coupées en tagliatelles (avec l'économe, continuez à "peler" la carotte une fois épluchée), le concombre émincé ainsi que les cives ou oignons. Effeuillez la coriandre sur le dessus.
Au moment de servir (pour garder les légumes bien croquants) arrosez avec la sauce aux cacahuètes et parsemez de cacahuètes concassées.






vendredi 27 mai 2016

Verrine de compote de bananes au curcuma et cannelle et au yaourt

Voilà un dessert super léger, sans aucun sucre ajouté, fruité et épicé.
L'idée est partie de cette recette de compote de bananes croisée sur le blog de Beendhi.

Beendhi est une jolie marque crée par Beena Paradin, blogueuse d'origine indienne. On commence à trouver les produits qu'elle élabore dans les magasins bio, comme ses préparations pour dal de lentilles, ses riz parfumés, des épices, du Chaï, des bouillons. Tout est bon, divinement parfumé, délicieux (pour les produits que j'ai essayés pour l'instant comme les dals de lentilles, le riz à la noix de coco et le bouillon parfumé).
Elle a partagé cette recette de compote de banane il y a quelques temps et je l'avais immédiatement testée à peine vue et j'ai été conquise.
C'est une excellente façon d'écouler des bananes bien mûres, ce qui a été mon cas ce matin avec 4 bananes dont la peau s'est déchirée quand j'ai essayé d'en prendre une pour le petit déjeuner... Ensuite, c'est délicieusement parfumé par le curcuma et le poivre, sans sucre ajouté grâce à la cannelle ce qui m'intéresse pas mal aussi...
Qui plus est, la présence de curcuma et de poivre fait que la compote est riche en anti-oxydants, donc c'est bon pour vous.
C'est tout à fait délicieux tel quel, sur un petit biscuit par exemple, c'est doux, c'est doudou même !
Mais aujourd'hui j'ai eu envie d'en faire un dessert, ou un goûter en l’occurrence, un peu plus "élaboré" (je mets des guillemets parce que quand même, ça va pas bien loin niveau élaboration...).
J'ai donc fait la compote que j'ai laissée refroidir puis je l'ai présentée en verrines avec du yaourt (de soja ici mais ça marche avec ceux au lait de vache of course !), un voile de cannelle dessus et voilà le goûter parfait !
J'ai accompagné mon goûter d'un ou deux "digestive biscuits" dont vous avez la recette là et c'était parfait !

Allez hop ! la recette :


Pour 4 personnes

5 ou 6 bananes bien mûres
1/4 de cuillère à café de curcuma moulu
1/2 cuillère à café de cannelle moulue
1 belle pincée de poivre
10 cl d'eau
4 yaourts (de soja ou au lait de votre choix !)
un peu de cannelle pour la déco

Pelez les bananes et coupez les en tranches dans une casserole. Ajoutez les 10 cl d'eau, le curcuma, la cannelle et le poivre et cuisez à couvert 10 minutes en remuant de temps en temps. Laissez refroidir complètement.
Dans des verres, disposez la compote en couches alternées avec le yaourt et terminez par un voile de cannelle. Si vous êtes vraiment bec sucré, vous pouvez choisir de sucrer votre yaourt avec de monter les verres.


vendredi 13 mai 2016

Tarte printanière aux légumes croquants et mon nouveau livre "Tartes et quiches" chez Larousse

© Fabrice Veigas
Je suis ravie de vous annoncer l'arrivée en librairie de mon tout dernier livre, "Tartes et Quiches" dans la collection "Tout dans un plat" chez Larousse.

Pour vous, tout plein de recettes, des grands classiques mais aussi des recettes plus originales, tant salées que sucrées. Alors à vous la tarte étoile aux tomates cerises et à la tapenade  de la couverture, la couronne pomme camembert, une tarte tian aux légumes d'été ou encore une tarte poire-bleu d'Auvergne ? Une belle tarte fine aux pommes, une tatin de mangues ou encore une galette rustique aux fruits rouges ?

Parmi mes recettes préférées, il y a la tarte printanière aux légumes croquants et mousse de ricotta dont je vous propose la recette en exclusivité, une très jolie tarte comme un bouquet, qui aura un grand succès sur votre table j'en suis sûre !




Mais pour avoir les autres recettes, il faudra vous procurer le livre ! ;-) Donc je vous mets une petite mosaïque pour vous mettre l'eau à la bouche !

"Tartes et quiches",
collection "Tout dans un plat"
Recettes et stylisme : Isabelle Guerre
Photos : copyright © Fabrice Veigas
Larousse
8,95 €













Tarte fraîche aux petits pois, pois gourmands, radis et crème à la ricotta et menthe

Pour 4 à 6 personnes

© Fabrice Veigas
Préparation 30 minutes
Cuisson 25 minutes

1 pâte brisée
300 g de petits pois écossés frais ou surgelés
150 g de pois gourmands
½ botte de radis roses
Quelques cives ou oignons de printemps
300 de ricotta
15 cl de crème entière liquide
½ bouquet de menthe
3 cl d'huile d'olive
sel, poivre

Préchauffez le four à 180° C.
Foncez le moule à tarte avec la pâte brisée. Recouvrez-

la d'une feuille de papier sulfurisé et de poids (billes de céramique, haricots secs...). Enfournez pour environ 20 minutes, retirez le papier et les billes et poursuivez la cuisson pour que la pâte soit bien dorée uniformément.
Faites cuire les petits pois et les pois gourmands à l'eau salée ou à la vapeur, pour qu'ils soient juste cuits mais encore un peu croquants. Égouttez-les et laissez refroidir après les avoir passés sous l'eau froide pour stopper leur cuisson.
Fouettez la crème liquide en chantilly.
Dans un saladier, fouettez la ricotta pour l'assouplir, salez, poivrez et ajoutez un filet d'huile d'olive. Incorporez délicatement à la spatule la crème fouettée.
A l'aide d'une poche à douille garnissez le fond de tarte cuit avec la crème à la ricotta en en gardant un peu pour la décoration.
Disposez joliment les petits pois et pois gourmands sur la tarte. Ajoutez quelques rosaces de crème à la ricotta.
A l'aide d'une mandoline, détaillez quelques radis en très fines rondelles et parsemez-en la tarte.
Ciselez les cives et parsemez-en la tarte. Ajoutez quelques feuilles de menthe en décoration.