vendredi 25 novembre 2016

Salade d'automne roquette, radis "red meat" et betterave

Les légumes d'automne nous offrent souvent leurs magnifiques couleurs...
Et rien de mieux que de mettre de la couleur dans les assiettes quand le ciel se fait plus gris.

Je ne sais pas si vous connaissez déjà le radis Red Meat souvent vu sous le nom de radis Pastèque" en France, mais si vous en croisez, n'hésitez pas à le goûter. Il se présente en boule, à la peau blanche légèrement verte et la surprise apparaît quand on le tranche, avec une chair magnifiquement striée de rose-rouge. Il donne tout son potentiel tranché finement avec une mandoline. Jetez un oeil sur ce site pour le découvrir.
Si vous n'en trouvez pas, vous pouvez le remplacer par du radis blanc (doux) ou noir (plus piquant) ou même de la betterave.
La betterave et la roquette n'ont j'imagine, elles, pas de secrets pour vous...

Pour assaisonner cette salade, j'ai opté pour une vinaigrette à base d'huile de colza BIO. (Bio, parce que celle qu'on trouve non bio en supermarché est généralement désodorisée et perd tout son intérêt gustatif). J'aime beaucoup cette huile parfumée, à la saveur légèrement noisettée. Elle est intéressante pour sa teneur en Omégas 3. Associée à du vinaigre de cidre, un peu de sel et de poivre, ça donne une vinaigrette toute douce et parfumée qui se marie bien à ces légumes. Pour information, il vaut mieux la réserver pour l'usage à froid dans les vinaigrettes ou sur des légumes déjà cuits, elle supporte mal la cuisson.

Enfin, pour la touche croquante, j'ai opté pour un petit mélange de graines de courge, de tournesol et de sésame juste grillées quelques instants à sec à la poêle.

Allez hop ! la "recette"

Pour une personne

1/2 radis "red meat" ou "pastèque"
1 grosse poignée de roquette
1 mini betterave cuite (ou crue pour une salade ultra croquante)
1 cuillère à soupe de graines variées grillées à la poêle
2 cuillères à café de vinaigre de cidre
1 cuillère à soupe d'huile de colza bio
sel, poivre

Détaillez le radis à la mandoline en tranches très fines. Découpez la betterave en tranches.
Disposez les légumes dans l'assiette et arrosez de vinaigrette puis parsemez de graines grillées.
Et voilà ! (d'où les guillemets à "recette" ;-) )

vendredi 18 novembre 2016

Soupe rustique aux lentilles, blettes et tomates

De nouveau une soupe aujourd'hui !
Et oui, c'est de saison et vous savez que j'adore ça. C'est au menu quasiment chaque jour chez moi, et je varie le plus possible les plaisirs en changeant les légumes, les textures.
après une série de veloutés, retour à une soupe rustique avec des légumes non mixés, qui rassasie bien tout en restant légère et digeste.
On a plus souvent l'habitude de cuisiner les blettes en gratins, éventuellement sautées. Mais en soupe, c'est tout aussi délicieux. Je connais une soupe libanaise à base de fromage fermenté et séché et pâtes très bonne mais aujourd'hui je vous propose une recette avec des ingrédients très simples et faciles à trouver chez nous.
Des blettes, donc, feuilles et côtes. Des lentilles vertes, de la tomate (en boite) et du thym et de l'origan.
Le résultat, une grande assiette de réconfort fumant...






Allez hop ! la recette !

Pour 4 personnes

1 gros oignon jaune
2 gousses d'ail
1 cuillère à soupe d'huile d'olive
1 boite de tomates concassées ou un bocal de sauce tomate nature
1 cuillère à soupe de concentré de tomate
200 g de lentilles vertes ou blondes
1 cuillère à soupe de thym séché
1 cuillère à soupe d'origan séché
2 bottes de blettes (ou des tige
s, selon les variétés) soit environ 600 g
1,25 litre d'eau
sel, poivre

Pelez l'oignon et l'ail, émincez les et faites les suer dans la cocotte avec l'huile quelques minutes. Ajoutez le concentré de tomate, les herbes sèches et la boite de tomates concassées, remuez puis ajoutez enfin les lentilles et l'eau, salez et poivrez. Faites cuire à couvert environ 20 minutes.
Pendant ce temps, préparez les blettes en séparant les feuilles des côtes. Pelez les côtes si elles en ont besoin et détaillez les en petits tronçons d'environ 1 cm de large. Émincez les feuilles en lanières d'environ 2 cm. Gardez les séparément.
Quand les lentilles sont presque cuites, ajoutez les côtes de blettes, poursuivez la cuisson 5 minutes puis ajoutez les feuilles, mélangez et cuisez encore 15 minutes en mélangeant de temps en temps.
Servez bien chaud, avec un peu de pecorino ou de parmesan si vous le souhaitez.
cette soupe se réchauffe très bien le lendemain.






mardi 8 novembre 2016

Velouté de panais et pomme fruit

L'hiver, les soupes se succèdent chez moi, mais se ressemblent rarement.
Je les aime aussi bien veloutées comme ici, ou très rustiques en morceaux. Je les aime très classiques aux saveurs bien de chez nous, ou exotiques comme au bout du monde...
Aujourd'hui je vous propose une soupe veloutée, toute douce et réconfortante.
On trouve facilement maintenant des panais sur les étals des primeurs. C'est un légume à la saveur particulière, que j'aime beaucoup rôti au four. Mais c'est délicieux aussi dans le pot au feu, ou encore dans les soupes. Dans celle d'aujourd'hui, je les ai associés à de la pomme fruit, et cela donne une soupe très douce, au parfum léger, à peine un peu sucrée. Elle plaira aux grands comme aux petits.
Pour lui donner un peu de pep's, je l'ai accompagnée avec une petite tartine de pomme et bleu de Bresse juste passée sous le grill du four.

Allez hop, la recette !

Pour 4 personnes

800 g de panais
2 pommes bio un peu acidulées (Juliet ici)
20 g de beurre
1/3 de cuillère à café de noix de muscade râpée
sel, poivre
1,5 litre d'eau

Pelez les panais et les pommes et détaillez-les en dés.
Faites fondre le beurre dans une cocotte et faites-y dorer les cubes de panais et pomme pendant 5 minutes en remuant jusqu'à ce qu'ils dorent légèrement.
Salez, poivrez et ajoutez la muscade. Versez l'eau et cuisez environ 30 minutes jusqu'à ce que les légumes soient tendres. Une fois cuit, retirez un peu de bouillon en le conservant dans un bol, mixez la soupe au mixer plongeant et rajoutez du bouillon jusqu'à la consistance idéale. J'utilise cette méthode pour tous mes veloutés, en mettant déjà peu d'eau au départ (à peine au dessus du niveau des légumes) pour ne pas noyer le goût dans une grosse quantité d'eau.
Préparez des tartines pour accompagner votre soupe : des tranches de pommes sur le pain et quelques lamelles de bleu de Bresse puis passez-les sous le grill du four pendant 5 minutes.

vendredi 28 octobre 2016

"Riz" ou "semoule" de chou fleur en deux versions

Aujourd'hui, je vous propose une façon originale de manger du chou fleur...

Sous forme de "riz" ou de "semoule". Très facile à faire à base de chou fleur cru et ainsi préparé, il cuit en un clin d'oeil et remplace avantageusement un féculent ou des pâtes pour un petit plat léger. Et même les plus récalcitrants au chou fleur, dont j'avoue avoir été longtemps, n'y verront (presque) que du feu. Car oui, on ne sent que très peu le goût du chou fleur. La base est assez neutre pour prendre les parfums de ce avec quoi il sera servi.

Pour le préparer, rien de plus simple, il suffit de passer au mixer les fleurettes de chou cru, en mixant par à-coups et juste le temps d'obtenir une semoule grossière.Pour cela, procédez bien par simples pulsions, et en plusieurs fois avec peu de chou à la fois sans trop insister sous peine d'obtenir une purée de chou fleur ce qui n'est pas le but ! Autre technique, vous pouvez aussi râper votre chou fleur avec une râpe à main, même si cela est plus fastidieux et met plus de bazar sur le plan de travail de la cuisine parce que ça a tendance à sauter un peu partout ! Dernière option, pour les parisiens seulement malheureusement, il s'en vend en sachets chez Marks and Spencer...
On peut conserver cette semoule dans une boite hermétique ou un sachet deux-trois jours au frigo et la consommer aussi bien crue dans des salades type "taboulé" ou salade composée que cuite, à peine sautée à la poêle ou passée au micro ondes quelques instants (j'aime moins cette méthode, qui le rend trop humide à mon goût).
J'ai testé deux versions ces derniers jours, une végétarienne et une aux crevettes avec cette "semoule" de chou fleur et les deux étaient fort sympathiques.
Voilà un petit plat, fait en à peine quelques minutes, sain, léger et équilibré. Super riche en légumes "l'air de rien" en plus !


Allez hop ! deux recettes pour le prix d'une !

Semoule de chou fleur version végétarienne au tofu et légumes

Pour deux personnes
1/2 tête de chou fleur mixée en semoule
100 g de tofu ferme
2 branches de céleri
200 g de champignons de Paris
1 cuillère à café de paprika fumé (pimenton)
1 pincée de piment en poudre (ici du piment du Kashmir, très rouge mais assez peu pimenté)
sel, poivre
coriandre fraîche
huile d'olive

Coupez le tofu en petits dés et faites le mariner avec le pimenton (ou du paprika), le piment, du sel et du poivre et un filet d'huile d'olive, pendant que vous préparez les légumes.
Émincez le céleri et les champignons. Faîtes sauter les légumes dans un wok avec un peu d'huile d'olive. Ajoutez les dés de tofu marinés une fois que les champignons ont rendu leur eau et faites les revenir quelques minutes en remuant, jusqu'à ce qu'ils soient dorés.
Ajoutez enfin la semoule de chou fleur, assaisonnez de sel et poivre et faites revenir en remuant constamment pendant 3 à 4 minutes.
Servez parsemé de coriandre fraîche ciselée.

Semoule de chou fleur aux crevettes, ail, citron vert et coriandre 

Pour 2 personnes

1/2 tête de chou fleur mixée en semoule
Une douzaine de crevettes crues décortiquées
1 branche de céleri
1 ou 2 poignées de pousses d'épinards
1/2 jus de citron vert
2 gousses d'ail
sel, poivre
sauce pimentée à votre goût
coriandre fraîche
huile d'olive

Pressez le citron vert, émincez l'ail finement et faites mariner les crevettes quelques minutes dans un bol.
Émincez le céleri et faîtes-le sauter dans un wok avec un peu d'huile d'olive. Ajoutez les crevettes marinées avec la marinade et cuisez-les à feu vif, 1 minute sur chaque face jusqu'à ce qu'elles soient roses. Ajoutez les feuilles d'épinards, remuez jusqu'à ce qu'elles soient souples puis la semoule de chou fleur, assaisonnez de sel, poivre et sauce pimentée. Remuez pendant 3 ou 4 minutes.
Servez bien chaud avec de la coriandre ciselée.