vendredi 26 août 2016

Terrine de poissons froide pour déjeuner d'été

A l'occasion d'un déjeuner de famille cet été, j'ai eu envie de cette terrine issue du livre "La cuisine de la minceur durable" de Marie Chioca, qui est un peu ma bible du moment, avec plein de recettes à IG bas qui me font de l'oeil.

Fraîche et légère pour changer un peu des grillades (que j'adore, mais j'aime varier les plaisirs !). Je l'ai servie avec une sauce tomate maison, avec une belle salade de cocos blancs, tomates du jardin et vinaigrette au basilic inspirée du blog de David Liebovitz. La même vinaigrette allait également très bien sur la terrine d'ailleurs.
Préparée la veille, elle est idéale pour passer un déjeuner sans stress. Bien froide, elle se découpera en tranches parfaites. Ce jour là, j'ai doublé les proportions car nous étions nombreux et que j'avais un grand moule à cake, mais je vous donne ici les proportions indiquées pour 4 personnes et un moule à cake de taille standard (une vingtaine de cm environ) mais n'hésitez pas à la faire en plus grande quantité, elle se garde bien au frais.
Une jolie façon de manger du poisson, si bon pour la santé.



Allez hop ! la recette !

Pour un moule à cake, pour 4 personnes

300 g de filet de saumon sans peau ni arrêtes
200 g de filet de poisson blanc (ce jour là, de la lingue)
2 oeufs
2 cuillères à soupe bombées de farine complète
1 sachet de 2 g d'agar agar
le jus d'un citron
7 cl d'huile d'olive
1 yaourt
1/2 bouquet de ciboulette (ou d'herbes de votre choix : basilic, cerfeuil, persil...)
1 cuillère à café de sel
Poivre du moulin

Préchauffez le four à 180° C.
Découpez les filets de poissons en gros morceaux et mixez les avec tous les autres ingrédients excepté les herbes. Vous pouvez mixer finement pour une terrine bien lisse, ou moins pour garder quelques petits morceaux de poisson.
Ajoutez les herbes ciselées à la farce.
Huilez un moule à cake, disposez une feuille de papier sulfurisé découpée à la taille de la base du moule et huilez là également.
Versez la préparation dans le moule et enfournez pour 45 minutes environ. La terrine doit être ferme, sans traces quand on pique une brochette au centre, et légèrement dorée sur le dessus.
Sortez du four, laissez refroidir complètement puis placez-la au frais. Vous pouvez également la déguster tiède si vous préférez.
Servez en tranches, avec une sauce tomate légère, une vinaigrette au basilic ou encore une sauce au yaourt.

vendredi 19 août 2016

Scones au cassis, farines complète de blé et de petit épeautre et son d'avoine

Des scones à index glycémique bas, aux farines complètes de blé et de petit épeautre, et au son d'avoine pour les fibres et l'IG bas, le son d'avoine aidant encore à baisser l'index glycémique, quelques fruits rouges et voilà une recette gourmande mais gentille pour la ligne. De quoi se régaler au goûter ou au petit déjeuner.

J'ai pioché l'idée de base sur le blog Saines Gourmandises qui est vraiment une mine pour les recettes à IG bas. J'ai bidouillé un peu la recette pour l'adapter aux placards de mes vacances (pas mal garnis je le reconnais, mais point de sucre de coco ou de sirop d'agave ici ! ;-) ) et voilà donc ma version.
J'avais des cassis sous la main, mais la recette fonctionnera très bien aussi avec des myrtilles plus classiques, voire même de la pomme râpée cet automne.



Ils sont délicieux encore un peu tièdes avec un peu de compote par exemple mais ils se conservent très bien dans une boite en fer blanc. Ils seront de nouveau coustifondants après un petit passage au four ou au grille pain.




Allez hop ! la recette !

Pour 8 beaux scones

100 g de farine intégrale de blé
100 g de farine de petit épeautre
130 g de son d'avoine
1 oeuf entier
10 cl de l'ait d'avoine
1 sachet de levure
1 pincée de sel
80 g de beurre
50 g de sucre de canne (ou 4 cuillères à soupe de sirop d'agave, ou 40 g de sucre de coco pour être vraiment IG bas)
100 g de cassis (ou autre fruits rouges)

Préchauffez le four à 180° C.
Mélangez les farines et le son d'avoine avec la levure et le sel.
Incorporez le beurre froid coupé en petit morceaux, du bout des doigts pour former un sable grossier.
Ajoutez l'oeuf , mélangez avec une cuillère puis ajoutez le lait d'avoine. Vous devez obtenir une pâte souple, qui forme une boule mais reste à peine un peu collante encore. Ajustez la quantité de lait en fonction de la texture de votre pâte. Ne pas trop la travailler.
Ajoutez les cassis dans la pâte pour les incorporer. Formez une galette avec la pâte d'environ 3 cm d'épaisseur. Placez la sur un papier sulfurisé puis coupez 8 parts égales en triangle et écartez les légèrement les uns des autres.
Placez au four pour environ 15 à 20 minutes jusqu'à ce que les scones soient un peu dorés dessus et cuits en dessous.
Laissez tiédir et mangez avec de la compote de fruits à peine sucrée ou un peu de beurre...




dimanche 31 juillet 2016

Tian aux oeufs et sauce au yaourt

Je me fais parfois gronder par ma mère parce que les recettes que je poste ici sont souvent très (trop ?) exotiques.
Une cuisine différente, des ingrédients parfois compliqués à trouver en dehors de Paris, des choses un peu trop "originales" ...
Alors je suis obligée de lui "voler" une recette, et pour une fois, je poste aujourd'hui une recette très très provençale, idéale l'été, à manger tiède ou froide.
Elle nous a préparé ce plat pour le déjeuner aujourd'hui.
Plus rapide à préparer qu'une vraie ratatouille ou qu'un un tian de légumes traditionnel , voici un plat complet pour un déjeuner léger.
Les légumes sont sautés rapidement à la poêle puis assemblés dans le plat, on y ajoute des œufs battus et on finit la cuisson au four. Pas vraiment un tian, pas tout à fait une frittata, pas une omelette ou une tortilla non plus...
Pour accompagner on propose une sauce au yaourt fraîche et parfumée avec ce plat qui est parfait servi tiède ou même bien froid et peut donc être préparé à l'avance. Idéal pour déjeuner sur la terrasse, ou préparé à l'avance pour le dîner après une journée de plage...


Allez hop, la recette !

Pour 4 personnes

2 courgettes
3 petites aubergines
2 oignons
1/2 poivron rouge
1/2 poivron vert
4 gousses d'ail
4 œufs
3 cuillères à soupe d'huile d'olive
Sel, poivre
Pour la sauce
2 yaourts "Fjord" (ou deux yaourts de brebis)
2 branches de basilic frais
sel, poivre du moulin


Lavez puis coupez les légumes en gros dés.
Dans une poêle, faites chauffer la moitié de l'huile puis faites revenir à feu vif les oignons 3 minutes. Ajoutez les dés de poivrons et les courgettes et l'ail en chemise et continuez la cuisson en remuant souvent pour faire dorer les légumes sur toutes les faces, pendant environ 10 minutes. Versez dans un plat à four.
Versez l'huile restante dans la poêle et faites-y revenir les aubergines à feu vif en remuant régulièrement, pendant 10 minutes. Ajoutez les au reste de légumes dans le plat et mélangez.
Battez les œufs en omelette, assaisonnez les et ajoutez-les aux légumes. Ils doivent juste affleurer la surface, on ne cherche pas à faire une omelette mais juste à lier les légumes.
Enfournez pour environ 20-25 minutes jusqu'à ce que les œufs soient cuits.
Pendant ce temps, préparez la sauce en mélangeant les yaourts avec le basilic ciselé, salez légèrement et poivrez généreusement au contraire.
Servez le tian tiède ou froid avec la sauce bien froide pour accompagner.

vendredi 22 juillet 2016

Rouleaux orangés au tofu et légumes "à la thaïlandaise"

De nouveau, voilà une variation sur le thème des rouleaux "de printemps".
Des crudités, un peu de tofu, une sauce à la cacahuète, la même que celle de la dernière salade postée ici, j'avoue mais qui va aussi très bien avec ces rouleaux.

Ces rouleaux font un dîner léger parfait, ou encore pour emporter en pique nique ce qui est bien plus pratique à manger qu'une salade classique.
C'est une façon originale de présenter et manger une salade.
Il m'arrive souvent de faire ces rouleaux pour moi toute seule, comme repas léger et vite fait (quand on a la main, les rouleaux se font vite) et c'est vrai qu'il est plus rapide d'en préparer 4 ou 5 petits que pour toute une tribu. Mais cela peut aussi être l'occasion d'une séance de "roulage" avec les enfants ou les copains. Une fois tous les ingrédients préparés, on s'installe chacun sur une planche propre et voilà !
Il faut choisir des légumes croquants qui se détailleront facilement en julienne, comme les carottes, le concombre et le poivron ici. J'aurais pu y ajouter de la mangue pas trop mûre pour rester dans l'esprit thaï.
Pour agrémenter les rouleaux et leur ajouter un peu de protéines, j'ai choisi un tofu parfumé au curry et à la mangue de la marque Taïfun, que l'on trouve en magasins bios, pas partout malheureusement parce qu'il est très bon, bien parfumé sans avoir besoin de le cuisiner comme le tofu nature. Pour une version sans tofu, on peut imaginer de glisser dans les rouleaux les crevettes cuites ou même les préparer seulement avec un peu plus de légumes.
Et pour la sauce, le beurre de cacahuète rajoute ce parfum que l'on retrouve souvent dans les salades thaïes mais si vous préférez, une petite vinaigrette citronnée au citron vert et au piment ira parfaitement bien aussi pour tremper vos rouleaux.



Allez hop ! la recette

Pour 12 petits rouleaux (deux personnes pour un repas, ou 4 pour une entrée)

12 feuilles de riz d'env 20 cm de diamètre.
2 carottes
1/2 concombre
1/2 poivron rouge (ou orange)
1 piment thaï ou un piment végétarien si vous le souhaitez
1 bloc de togu lactofermenté mangue-curry
Quelques brins de coriandre fraîche

Pour la sauce :
1 belle cuillère à soupe de purée de cacahuètes
le jus d'un petit citron vert
1 cuillère à soupe de nuoc mam (sauce de poisson) ou éventuellement de sauce soja si vous n'en avez pas
1 grosse cuillère à soupe d'eau
1 cuillère à café de sucre ou de sirop d'agave
De la sauce pimentée (sriracha, sweet chili ou quelques gouttes de Tabasco)


Découpez tous les légumes en très fins bâtonnets ou en julienne 
Couper le tofu en bâtonnets 
Mettre de l'eau chaude dans un grand saladier. Plonger une galette de riz dans l'eau et l'étaler sur un torchon propre (ou un tapis de silicone, encore mieux). En quelques instants, elle va devenir toute souple et vous pourrez la rouler facilement.
Poser un peu de garniture de légumes et un bâtonnet de tofu sur le 1/3 inférieur de la galette ainsi que quelques feuilles de coriandre, rabattre le bas de la galette sur la garniture en serrant un peu, puis les deux côtés pour enfermer la farce et finir de rouler en serrant pour former le rouleau.
Mettre les rouleaux sur une assiette ou un plat, sans trop serrer pour qu'ils ne se collent pas entre eux et couvrir de film plastique, placer au frais.

Pour la sauce :
Disposez la purée de cacahuètes dans un bol et ajoutez le jus de citron. Fouettez avec un petit fouet, ça épaissit un peu c'est normal. Ajoutez le nuoc mam, le sucre et l'eau et continuez à fouetter. Terminez par la sauce pimentée.

Servez les rouleaux avec la sauce dans un petit bol.